Jour 2 : Vous avez un gyrophare ?

19 février 2020

Après un rePau bien mérité, nous repartons pour une petite heure de route afin de rejoindre Biarritz.

12 h 30 sonne notre arrivée aux Halles d’Iraty.

L’attente peut commencer, nous ne sommes convoqués qu’à 15 h 30.

Du soleil, des chaises, une table et nous avons le combo parfait pour patienter.

Nous en profitons pour observer les autres 4L : les klaxons de ceux qui repartent après avoir été acceptés aux vérifications techniques rythment les directives de l’organisation, via un mégaphone, pour les prochains appelés aux contrôles.

Mention spéciale pour la 4L aux couleurs d’IronMan sur laquelle nous avons flashé.

Qui dit attente dit également psychose.

En regardant notre voiture, nous remarquons la rouille sur un longeron. C’est le début de l’angoisse. On se rassure en se disant que Francesco a été préparée avec amour par notre garage partenaire : Le Garage Rosaz (38).

Cessons de tergiverser, c’est notre tour.

Au contrôle châssis, c’est avec bonheur que nous voyons arriver une 4L avec une peinture vintage. Notre plaisir est de courte durée lorsque nous voyons l’équipage se faire refuser.

De notre côté, le châssis passe haut la main, direction la pose des stickers, sur les endroits réservés au 4L Trophy, par des étudiants en BTS événementiel.

À l’heure de l’inventaire, on nous interroge :

  • Vous avez une radio ?

Panique à bord : DE QUOI PARLE-T-IL ?

  • Non
  • Vous avez un gyrophare ?

Sourire jusqu’aux oreilles, Anthony s’empresse de répondre

  • OUI !
  • Mauvaise réponse

Les gyrophares sont interdits… dommage pour nous.

Autre moment critique : l’un des mécaniciens a secoué notre batterie au point d’en faire trembler la voiture tout en s’étonnant qu’il s’agisse d’une batterie d’origine. Résultat ? Un grand sourire : TOUT EST OK ! Pfiou quel stress.

Nous passons rapidement aux vérifications administratives : informations médicales, inventaire des dons pour @Enfants du Désert, assurances et dons alimentaires pour la Croix-Rouge.

Nous terminons avec le pack photo, les goodies et notre première photo prise à la photo box.

Il est enfin temps pour nous de se diriger vers l’hôtel. Ce n’est pas gagné, car Gwen n’arrête pas d’indiquer des directions contradictoires : à gauche tout en pointant du doigt la droite…

Ouf, à 19 h, nous atteignons notre chambre pour la nuit.

#4LTrophy2020 #OnPrendLeDepart #TrophistesDebutants #Equipage016

-->