Jour 4 : Y’a une flaque sous la 4L

21 février 2020

Il nous faut quelques instants au réveil pour prendre conscience d’où nous nous trouvons.

Ni une, ni deux, après un passage par la pompe à essence, nous reprenons la route vers Algeciras.

La veille, nous avions remarqué que deux équipages supplémentaires s’étaient également arrêtés à Plasencia. Nous les croisons au moment où nous partons et nous décidons de faire le chemin ensemble.

Finalement, après s’être régulièrement perdus de vue sur la route, le hasard nous fait croiser de nouveau la route des équipages 827 et 427.

Changement de programme avec un arrêt à Séville pour manger et faire un peu de tourisme.

Lorsque nous venons récupérer la voiture au parking, nous remarquons une flaque sous notre 4L.

Après vérification, avec nos connaissances TRÈS limitées en mécanique, nous repartons sans avoir détecté de problème.

Nous mettons plus de 30 minutes à trouver notre route pour sortir de Séville, entre les travaux et les bouchons.

Sur la route, les 4L arrêtées sur le bas-côté sont nombreuses. En cause : les rafales de vents, la chaleur et les longues montées qui épuisent les équipages comme les voitures.

Nous atteignons enfin Algeciras vers 19 h.

Après un détour au PC Méca, où l’on nous conseille de vérifier nos niveaux régulièrement, pour contrôler une éventuelle nouvelle fuite, nous récupérons fièrement notre Roadbook.

Nous pensions initialement dormir sous tente dès Algeciras, mais au vu de nos péripéties nous décidons finalement de profiter d’une dernière nuit de confort.

Le Graal en notre possession, nous faisons route vers les hauteurs de la ville, où nous rejoignons nos compagnons de route dans un appart-hôtel pour 6 personnes dans un cadre plus que sympathique.

#4LTrophy2020 #TrophistesDebutants #Equipage016

-->