Jour 7 : Tu as vu notre carrosserie ?

24 février 2020

5 h 45 à 1700 mètres d’altitude… IL FAIT FROID !!!

Anthony a une fierté : il a dormi en caleçon dans son duvet sans subir l’air glacé environnant.

Cela ne l’empêche pas de se perdre, encore, en revenant des toilettes situées plus bas sur le bivouac.

Après un petit-déjeuner refroidissant, nous partons avec le premier convoi : les 200 premiers équipages. La course aux kilomètres est lancée !

Le soleil décide de se lever quand nous commençons la montée du col. En haut, nous profitons d’un panorama incroyable, et la descente nous permet d’admirer le lac dans la vallée.

Pour rejoindre le bivouac de Merzouga, au milieu des dunes, nous avons 40 km de pistes, nos premiers kilomètres dans le désert. Le Roadbook annonce 3 h pour parcourir cette distance…

Gwen prend le volant pour cette entrée sur les pistes.

Au bout de quelques kilomètres, une mauvaise surprise nous attend : des enfants font blocus sur la route. Habitués à en croiser, nous savons qu’ils aiment jouer, nous faire coucou ou même qu’on les klaxonne.

Nous ralentissons, sourions et au moment où nous passons entre les enfants, l’un d’eux donne un énorme coup de pied dans notre 4L.

Suite à cette expérience, nous avons développé une méfiance à l’égard des personnes croisées sur la route bien que nous ayons gardé notre bonne humeur avec les locaux rencontrés.

À moins d’un kilomètre de l’arrivée, nous nous enlisons. Nous pensions prendre un chemin, mais un équipage nous stoppe en nous indiquant que le sable est très mou à cet endroit… Trop tard, nous avons freiné et nous voilà bloqués.

Avec un peu d’entraide, nous sortons notre voiture ainsi que celles de deux autres équipages.

En repartant, et en suivant les autres équipages, nous nous perdons. En montant sur une dune, nous comprenons que nous sommes juste à côté du bivouac… À une colline de sable près.

Nous parvenons finalement à rejoindre l’arche d’arrivée, et le bivouac où nous allons rester les trois prochains jours. Nous déposons sur d’immenses tapis les dons (matériel sportif, scolaire et médical) remis à des écoliers par le biais d’Enfants du Désert.

Passage par le camion-citerne pour remplir notre jerrycan, pause au soleil puis nous voilà prêt à aller jouer avec les enfants venus sur le bivouac.

Il y a des activités pour tout le monde : football, dessin, coloriage, tir à la corde, etc.

Après cette journée forte en émotions, nous découvrons, émus, un documentaire sur l’association Enfants du Désert et son fonctionnement. Place ensuite au JT et au brief. Ce dernier ne déroge pas à la règle : Jean-Jacques aime nous réprimander !

Nous terminons la soirée en fêtant l’anniversaire de Joseph ; ce n’est pas tous les jours qu’on peut célébrer un tel événement dans le désert.

#4LTrophy2020 #TrophistesDebutants #TrophistesSurLesPistes #Equipage016

-->