Jour 9 : Çaaa trrreeemmmblllleee

26 février 2020

C’est l’hymne officiel du 4L Trophy qui nous réveille en douceur. Rien de tel qu’un peu de musique pour nous mettre en forme et nous donner le sourire dès le matin.

Aujourd’hui, nous allons nous confronter aux plateaux désertiques ; en bref : des cailloux et de la roche !

Anthony n’appréciant pas la conduite sur ce type de pistes, c’est Gwen qui pilote durant toute l’étape. Il faut dire que nous sommes pas mal secoués par les gravillons qui volent autour de nous. Le plus désagréable reste les sortes de vaguelettes de sable dur qui composent les pistes et nous donnent l’impression de manier un marteau-piqueur.

Nous pouvons voir des sortes de mini tornades de sable sur notre route. 3 au total.

Francesco décide d’être capricieuse : dès lors que l’on passe la première vitesse, nous calons. Finalement, cela se règle tout seul au cours de l’étape.

C’est une étape courte, comptant un peu plus de 90 kilomètres. À 10 kilomètres de l’arrivée, nous décidons de faire une pause pour déjeuner. Conséquence : à 14 h 30 nous sommes de retour au bivouac.

Nous sommes classés 322ème après les deux boucles dans le désert.

Nous profitons de notre dernier jour sur le bivouac de Merzouga. Demain sonne déjà l’heure de l’épreuve marathon.

Pour fêter cela, nous commençons l’apéritif à 15 h !

Puis direction les dunes pour assister à notre dernier coucher de soleil, entourés de notre équipe à laquelle se sont rajoutés deux nouveaux équipages : les 1022 et 1493.

#4LTrophy2020 #TrophistesDebutants #TrophistesDansLeDesert #Equipage016

-->